Entrez un ou plusieurs mots clés, séparés par des espaces.
Evitez les accents.

Filtrer par région :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
 
Filtrer par pays :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pula - Douvaine

Le 3/09/2011 par Anonymous
1469 visites
1702 KM
20h 21min
via Venise, Munich, l'Autriche et la traversée de la Suisse en verticale...
Poitou-Charentes,  Allemagne,  Autriche,  Italie,  Suisse,  Slovénie,  Croatie

Ascona - Pula (Croatie)

Le 3/09/2011 par Anonymous
1216 visites
847 KM
15h 40min
Ascona -Pula via les Dolomites....
 Italie,  Suisse,  Slovénie,  Croatie

Bouches de Kotor Monte-Negro

Le 18/12/2013 par RalfR
834 visites
121 KM
2h 26min
Un tour (un peu large, 130km - 2h35) des fameuses Bouches de Kotor, la principale attraction touristique du Monte-Negro.

Le parcours emprunte essentiellement les routes en bordure de mer (en fait, il n'y a pas de bordure du tout, pas de glissières ni de protections sur une large partie du parcours. Attention notamment à rester sur le bitume de l'étroite route du sud de la baie même lorsque le bus local déboule, 5 fois par jour. Le bus fait 2m de large, il reste 50cm de libre sur le bitume lorsqu'il n'y a pas de piétons, et ensuite ... c'est directement la mer. En se penchant un peu on pourrait parfois la toucher).

Un petit détour par la large route de la côte sud pour voir la presqu'île Stephanos, puis c'est le retour vers Kotor et le petit ferry (ou refaire le tour de toute la baie dans l'autre sens. A vous de choisir).

Le passage par le col (qui évite un tunnel sans intérêt) permet de profiter pleinement de la vue, bien que le bitume y soit assez irrégulier.

Globalement, routes en bon état, mais un peu dégradées dans le col. Beaucoup de piétons erratiques, en été au moins. Peu de signalisation, pas de carrefours aménagés, des conducteurs plutôt réactifs mais sans la souplesse italienne.
Votre conduite nécessitera une attention de tous les instants pour éviter les surprises, jamais signalées (gravillons, circulation, piétons, animaux ...); tout sauf relaxant.


En clair, une balade de premier choix pour la vue, les paysages, la visite de Kotor, les virages, le bord de mer,
et les nombreuses pauses photos que cela va générer (prévoir du temps pour les visites).
 Croatie

roadtrip supermoto

Le 16/12/2016 par RamouttchoO
207 visites
257 KM
5h 28min
Série de col et virolos entre France, Suisse, Italie, Autriche, Slovénie et Croatie
Rhône-Alpes,  Autriche,  Italie,  Suisse,  Slovénie,  Croatie